Guide Conférencière des Villes et Pays d’Art et d’Histoire

Quel joli nom n’est ce pas ? Jusqu’en 2011 c’était le plus haut niveau de guide. Seules celles, car notre métier est à 98 pour cent féminin, qui avaient réussi cet examen très difficile organisé par le Ministère de la Culture, portaient ce titre dont je suis fière. En 2011 le ministre de l’économie a décidé, pour sa « loi de simplification du travail », que tous les guides, porteraient désormais le titre de guide auquel on ajoute le terme de conférencier … Difficile dans ces nouvelles conditions de connaître le niveau de compétences de votre guide.
 

Des compétences et connaissances dans plusieurs domaines

Pour vous expliquer comment j’en suis arrivée à faire ce beau métier …

Il y a de cela quelques années, après l’obtention d’un DEUG (Diplôme d’Études Universitaires Générales) de langues, d’un BTS Tourisme, et d’un DEUG d’Histoire de l’Art, j’ai souhaité aller plus loin dans mes études en obtenant une Maîtrise de Sciences et Techniques et de Valorisation du Patrimoine culturel et naturel.
Après diverses expériences dans la mise en place de projets culturels, en travaillant notamment à l’écomusée de la Sainte Baume j’ai rapidement réalisé que les domaines qui me plaisaient le plus étaient le contact avec les gens et la transmission de mes connaissances à travers des visites guidées et des médiations en milieu scolaire. Le territoire dans lequel je vis étant labellisé “Pays d’art et d’Histoire» j’ai suivi une formation particulière et passé en 2011 l’examen « clé » organisé par le Ministère de la Culture pour l’obtention de la carte de Guide Conférencière des Villes et Pays d’Art et d’Histoire.
 

Visites guidées, conférences, interventions scolaires

Réaliser des interventions pour un Pays d’Art et d’Histoire exige d’être capable de faire des visites guidées, des conférences et des interventions scolaires sur toutes les thématiques de l’architecture et du patrimoine de la préhistoire jusqu’à nos jours. De savoir parler de tous les patrimoines : depuis la grande basilique de St Maximin la Sainte Baume jusqu’aux cabanes en pierres sèches de nos charmants petits villages. J’ai en plus une connaissance du patrimoine naturel et des autres domaines de l’histoire de l’art que sont la peinture et la sculpture. C’est la raison pour laquelle je propose des visites sur de nombreux lieux et sur des thématiques variées.
 

Des visites polyvalentes et des regards croisés

La maîtrise de Sciences et Techniques du Patrimoine est une formation pluridisciplinaire qui aborde l’environnement dans son ensemble : Histoire, Histoire de l’Art, Géographie, Écologie, Environnement, Ethnologie… J’ai alors réalisé que tout est lié et j’ai pu porter un regard nouveau sur tout ce qui nous entoure. Le fait de faire visiter de nombreux lieux, de faire des conférences sur de nombreuses thématiques ouvre le regard et permet de faire ces liens. J’aime aussi le terme de « ponts » qui permettent de relier des domaines qui sont, en apparence seulement, séparés.

Des visites simples, accessibles et vivantes

Mais pour moi ça ne suffit pas. On peut être un grand spécialiste d’une thématique précise mais ne pas être un guide passionnant. Car à mes yeux il faut savoir transmettre les connaissances de manière simple et vivante. Le fait de travailler régulièrement avec des enfants et des adolescents entretient cette faculté. Lorsque nous visiterons la basilique de St Maximin par exemple, je ne vous donnerai pas une liste fastidieuse d’informations et de dates. Elles sont nécessaires, certes, mais elles me serviront surtout à vous expliquer pourquoi cet édifice est dans ce lieu et pas dans un autre. Je vous montrerai également comment un monument, une statue, une peinture, sont le reflet d’une certaine société à une certaine époque.
 

 

Plus qu’une visite guidée c’est à un voyage que je vous invite !

J’ai envie de vous parler de voyages plutôt que de visites guidées. Il y a an, dans le cadre d’une formation, je devais réaliser un « pitch », c’est à dire une présentation très courte, pour donner envie à des personnes présentes de ma ville et des villages alentours, de faire des visites avec moi.
Voici ce que je leur ai dit : « quand je prononce le mot « voyage » je pense que vous imaginez des contrées lointaines, dépaysantes, avec des palmiers peut-être. Le problème d’un voyage c’est que plus c’est loin, plus c’est cher ! Et bien moi je vous propose de voyager toute l’année à bien moindre frais ! Comment ? En vous faisant voyager dans votre propre région. En vous donnant les clés pour apprendre à voir toute la richesse du lieu dans lequel vous vivez. Parce que derrière un paysage d’une apparente banalité se cache toute une histoire que j’ai envie de vous raconter. Laissez moi vous montrer que  l’Aventure est au bout du chemin. Hé oui ! Au détour d’une route que vous empruntez peut-être tous les jours, se trouve un endroit insolite que je suis la seule à connaître, un petit trésor caché dont je suis la seule à détenir la clé ».
 
Je ne pouvais deviner à quel point cela deviendrait notre réalité ! Etre contraint de rester dans son environnement proche !
 
Cette année 2021 : ressentez le même plaisir qu’un voyage lointain… en France !
 
Cette année nous avons dû, pour la très grande majorité d’entre nous, rester dans notre pays pour voyager. Ce sera probablement encore le cas pour l’année 2021.
Mais quel pays !… Le pays le plus visité au monde ! Une histoire et un patrimoine exceptionnellement riches. Certains de nos monuments, courus par nos amis visiteurs étrangers, sont quasiment inaccessibles en saison. Alors profitez en ! C’est le moment !
 
L’aventure vous tente ? Vous voulez voir des monuments et des lieux que vous ne trouverez pas tous seuls ? Vous voulez comprendre des monuments et des sites, bien visibles ceux là, mais à côté desquels vous serez quand même passés parce que vous n’aurez pas eu des explications complètes, simples et agréables ? Vous voulez terminer une visite en vous disant « Quel beau moment ou quelle belle journée nous avons passée » ?! . Alors n’hésitez plus, contactez moi !